Aung San Suu Kyi, le site français d'information et de soutien
Aung San Suu Kyi.fr

L'EDITO

Aung San Suu Kyi ne lâche rien face au gouvernement birman

1 Novembre 2011

Alors que les visites de diplomates occidentaux se multiplient en Birmanie, une nouvelle rencontre vient d'avoir lieu entre Aung San Suu Kyi et le gouvernement birman. Ouverte aux discussions avec le nouveau Président et prête à briguer un mandat de député afin d'entrer au Parlement comme représentante de la L.N.D, The Lady n'en demeure pas moins intraitable sur deux conditions préalables: la libération de tous les prisonniers politiques encore détenus et des accords de paix immédiats dans le conflit armé avec les ethnies.



Aung San Suu Kyi ne lâche rien face au gouvernement birman
Aung San Suu Kyi a de nouveau rencontré, dimanche, le ministre du Travail birman Aung Kyi, son interlocuteur habituel.
Au programme des discussions: le développement économique urgent du pays. En effet, bien que potentiellement très riche en ressources naturelles, industrielles et touristiques, la Birmanie n'en est pas moins aujourd'hui un des pays les plus pauvres d'Asie.
La raison? La gestion brutale et erratique pendant plus de 40 ans d'une junte militaire qui s'est partiellement retirée du pouvoir il y a quelques mois tout en laissant le pays exangue.

Dépendant essentiellement du grand frère chinois qui use et abuse de son implantation en Birmanie pour en tirer de substanciels profits et d'une belle manne énergétique, Thein Sein, le nouveau Président de la République du Myanmar (appelation officielle de la Birmanie) aimerait bien que les Occidentaux entrent à leur tour dans la danse en équilibrant le jeu et en injectant les capitaux nécessaires au redéveloppement du pays.

Le ballet incessant des limousines occidentales

Depuis ces dernières semaines, les visites officielles d'émissaires occidentaux n'ont cessé de se multiplier à Rangoun et à Naypyidaw. Ces derniers jours, elles se sont accélérées. Vijay Nambiar, chef de cabinet du secrétaire général des Nations Unies, est ainsi arrivé au Myanmar lundi pour une visite de 5 jours tandis que mardi, c'était au tour de deux hauts diplomates américains, Derek Mitchell et Michael Posner, de débarquer sur le sol birman.

C'est, bien sûr, la levée des sanctions contre la Birmanie qui est au centre des discussions, même si, aux Etats-Unis comme en Europe, on évite de trop en parler officiellement.
Les dés sont indéniablement jetés et l'Occident est sur les starting-blocks pour investir en Birmanie et tenter de freiner, géo-économiquement parlant, l'ogre chinois.

Pour autant, ce même Occident y va sur la pointe des pieds et celà pour deux raisons.

La première tient aux opinions publiques de ses différents pays qui ont du mal à comprendre comment la Birmanie a pu devenir en quelques mois et comme par un coup de baguette magique, un pays “démocratique” et un interlocuteur “propre” avec lequel on pourrait désormais dignement commercer.

La seconde, et la plus importante bien sûr, tient à Aung San Suu Kyi, elle-même. Celle en qui croient et espèrent des millions de birmans.

The Lady, comme ils la surnomment, n'est pas contre la levée des sanctions. Elle est pour la réconciliation nationale, pour le développement économique tous azimuths du pays, pour la Paix et le bonheur auxquels a enfin droit son peuple après tant d'années de souffrance.


Aung San Suu Kyi ne lâchera rien!

Oui, c'est un fait, Aung San Suu Kyi a été la première à accepter de dialoguer avec le nouveau gouvernement.

Oui, avec la subtilité qu'on lui connait et sa finesse stratégique, elle a, en moins d'un an, fait évoluer le pouvoir sur de nombreux points qui sidérèrent même les observateurs les plus avertis (droit officiel de grève, syndicats libres, recul de la censure, libération de plus de 200 prisonniers politiques parmi lesquels de nombreux cadres de son Parti, suspension d'un projet de barrage avec la Chine, changement de la loi afin que la LND soit légalisée et qu'Aung San Suu Kyi puisse se présenter aux élections si elle le souhaie, etc...)

Oui, The Lady est à l'origine de tout celà!

Et non, elle ne s'arrêtera pas en chemin! Non, elle ne cédera pas sur l'essentiel! Non, elle n'oubliera personne et sûrement pas les mille prisonniers d'opinion qui sont encore détenus, ni les populations civiles qui souffrent et meurent dans les violents conflits armés entre les ethnies et le pouvoir central!

Alors il faudra bien que ceux qui arrivent dans les limousines occidentales le fassent comprendre à ceux qui tiennent désormais les rênes de la Birmanie: développement économique et Droits Humains font partie du même pack et sont indissociables.

Il ne saurait y avoir l'un sans l'autre.

Aung San Suu Kyi y veille.

Et quand elle a une idée en tête...



Pierre MARTIAL - Ecrivain-journaliste

Président de France Aung San Suu Kyi



1.Posté par alain dubuc le 20/12/2011 21:56
Bonjour,

J'étais en Birmanie en novembre et j'ai discuté avec des birmans comme avec des français. Même si tout reste à faire, il n'en demeure pas moins qu'un vent de démocratie souffle actuellement sur le pays. Les gens sont prudents mais ils ont de l'espoir. Comme m'a dit un vieux professeur rencontré à Shwedagon, "l'ouverture actuelle, c'est 20% d'avancées réelles et 80% de cosmétique".
Dans certains marchés, à Rangoon, à Mandalay ou encore à Bagan, on trouve des stands totalement consacrés aux images/photos d''Aung San Suu Kyi et de son père, ce qui aurait été impensable il y a dix mois !
Je rêve de ce jour où The Lady prendra les rênes de ce pays qui a tant de richesses. Comme je suis voyageur et photographe, et que j'ai constaté en France une grande méconnaissance sur la Birmanie et à fortiori son contexte politique, j'ai l'intention - très modestement - de faire quelques conférences en profitant de mes photos pour montrer la beauté de ce peuple, sa situation politique et tenter de faire prendre conscience aux gens que je pourrai toucher de ce qui se passe là bas. J'espère aussi que le film de L.Besson - que j'ai vu bien sûr et qui m'a touché - ouvrira la conscience de ceux qui ne connaissait pas du tout la vie d'Aung San Suu Kyi, la force, la détermination et le charisme de cette femme hors du commun !
A vous lire
alain

Nouveau commentaire :


Birmanie news: le fil info permanent

Du fond du coeur avec vous. On fait circuler à fond sur nos réseaux. Courage! https://t.co/vZr14WBPsb
Vendredi 21 Avril - 00:08
#Birmanie ANALYSE: Où va la Birmanie? L'état des lieux global par Olivier Guichard IRIS https://t.co/6Af0e03bDL #Iris #AungSanSuuKyi #Asie
Jeudi 5 Janvier - 15:21
#Birmanie Gouvt AungSanSuuKyi fait arrêter militaires et policiers coupables violences contre Rohingyas #Myanmar https://t.co/Shzf22iwxS
Mardi 3 Janvier - 00:33
#Birmanie Nouvelle avancée dans le processus national de paix avec les groupes armés ethniques https://t.co/7iyETOzn0Q #Myanmar #asie
Dimanche 18 Décembre - 21:31
#Birmanie Groupe djihadiste “Le Mouvement de la Foi“, responsable attaques armées Arakan, selon Crisis Group #Myanmar #Asie #arabiesaoudite
Jeudi 15 Décembre - 20:37
#Birmanie Musique: l'émergence du “métal” et des musiques engagées dans la jeunesse birmane https://t.co/7MBRWt6Em3 @ARTEfr #Myanmar #Asie
Lundi 12 Décembre - 19:13
#Birmanie ANALYSE: L'armée birmane, les djihadistes, Aung San Suu Kyi et les Rohingyas https://t.co/Gh4hSqw9k5 #Myanmar
Dimanche 11 Décembre - 16:17
#Birmanie Kofi Annan chef commission enquête Rohingyas demande accès total presse Arakan pour vérifier si vérité ou désinformation #Myanmar
Mercredi 7 Décembre - 20:45
#Birmanie Développement microfinance et état des lieux de l'économie et des systèmes bancaires https://t.co/PXVX4l2nXP #Myanmar #Economie
Mardi 6 Décembre - 16:12
#Birmanie Société. Les amours invisibles ou la difficile émergence de la sexualité chez jeunes birmans https://t.co/7D9DuFWcBo #myanmar
Lundi 5 Décembre - 15:40
#Birmanie AungSanSuuKyi appelle communauté internationale à l'aider apaiser situation en Arakan https://t.co/hvzrpJrSrI #Myanmar
Dimanche 4 Décembre - 15:14
#Birmanie #AungSanSuuKyi mandate Kofi Annan, ex secret géné #ONU mission auprès #Rohingyas dans état Rakhine dès demain #Myanmar
Jeudi 1 Décembre - 20:39
#Birmanie - REPORTAGE. Tourisme, économie, société: peu à peu, la Birmanie s'ouvre au monde https://t.co/JEWSRtomZJ #Myanmar #Asie
Dimanche 27 Novembre - 20:30
#Birmanie - attentat Daech contre ambassade birmane déjouée par police indonésienne #Myanmar #rohingya #Indonesie https://t.co/MGFw1vOysw
Dimanche 27 Novembre - 15:34
#Birmanie Rapport Amnesty situation #Rohingyas victimes sanctions collectives suite attaques groupes armés https://t.co/WePR4vu6Ep
Samedi 26 Novembre - 22:49

© Alan Dub/France Aung San Suu Kyi

je m'abonne à la newsletter

le DVD The Lady - 14, 90 € -


Aidez-nous à vous informer



Faire une recherche sur le site

Découvrez nos badges



Recommandez-nous à vos amis

Qui sommes-nous?



Rejoignez-nous sur Facebook