Aung San Suu Kyi, le site français d'information et de soutien
Aung San Suu Kyi.fr

L'EDITO

Aung San Suu Kyi sort pour la première fois de Rangoun et est acclamée par ses sympathisants à Bagan

6 Juillet 2011

C'est officiellement un voyage “privé”. C'est ainsi que l'a désigné Aung San Suu Kyi afin de ne pas provoquer frontalement le régime birman.

C'est, en tout cas, la première fois que la Dame de Rangoun quitte l'ancienne capitale du Myanmar pour se rendre à l'intérieur du pays.

Elle est accompagnée de son fils Kim Aris et d' une dizaine de jeunes militants de la LND qui lui servent de gardes du corps.

Pendant quelques jours, ils vont visiter ce magnifique site architectural qu'est Bagan et aller de monuments en monuments, de temples en pagodes.

“Cela fait près de 20 ans que je n'avais pas pris de vacances”, a déclaré Aung San Suu Kyi, tout sourire, à un journaliste qui lui demandait la raison de ce voyage.

Pas de meeting donc, ni de conférences de presse au programme.

Pour autant, nombre sont ceux qui voient, dans cette première sortie, un test grandeur nature d'Aung San Suu Kyi face au nouveau gouvernement birman.

Une façon de répondre subtilement aux menaces voilées qui lui ont été faites il y a quelques jours.

“Si on vous laisse sortir de Rangoun, vous allez créer émeutes et chaos, comme en 2003!“, lui écrivait, en substance, le ministre des Affaires intérieures en début de semaine.

Pourtant, à Bagan, il n'y a ni chaos, ni émeutes!

Juste des centaines de birmans, venus parfois de très loin, qui la suivent discrètement et l'attendent à chaque coin de rue pour la saluer et lui offrir des fleurs.

Certains rient, d'autres pleurent. Tous lui rappellent que, depuis si longtemps, ils n'attendaient qu'elle.

Et qu'elle reste leur seul espoir…


Pierre MARTIAL
Ecrivain-journaliste
Président de France Aung San Suu Kyi



Aung San Suu Kyi sort pour la première fois de Rangoun et est acclamée par ses sympathisants à Bagan


Nouveau commentaire :


Birmanie news: le fil info permanent


© Alan Dub/France Aung San Suu Kyi


Faire une recherche sur le site


Recommandez-nous à vos amis

Qui sommes-nous?



Rejoignez-nous sur Facebook